Arrêt aux stands !

Les batteries au plomb viennent d’être remplacées par des batteries lithium !

C’est un total de 280 éléments qui viennent prendre place dans le châssis de la moto !

Je suis sponsorisé par une grande marque d’outils électroportatifs, qui me fourni tous leurs packs défectueux de perceuse, visseuse, scie sauteuse sans fil, …

Ces batteries sont composés d’éléments au format standard 18650 (diamètre 18mm, longueur 65mm). Lorsqu’un pack d’accu est défectueux, ce ne sont pas tous les éléments du pack, mais bien souvent un ou deux seulement. Quand on sait qu’il y a 10 éléments par pack, cela fait quand même 80% d’éléments encore bon pour le service.

J’ai donc démonté de nombreux packs défectueux pour récupérer tous les bons éléments.

les batteries fraichement arrivées

Les batteries fraichement arrivées

1ère étape : le démontage du pack

Le pack d’accu se démonte avec un tournevis Torx Security T10. On accède ensuite au contrôleur électronique de la batterie qui sera mis au rebut, ainsi que le boitier plastique. Les éléments sont d’abord testé avec un multimètre (élément en court circuit = HS) puis les éléments qui semblent bons sont chargés et leur résistance interne est mesurée.

le capot ouvert laisse place à la platique électronique

Le capot ouvert laisse place à la plaque électronique

Les éléments sortis du boitier plastique

Les éléments sortis du boitier plastique

Test des éléments avec un chargeur haut de gamme

Test des éléments avec un chargeur haut de gamme

2ème étape : l’assemblage des nouveaux packs

Quelques éléments sont prêts, je vais pouvoir confectionner mes nouveaux packs d’accus !

Les premiers éléments, tous OK

Les premiers éléments, tous OK

Un élément seul peut fournir un courant de 4,5A en continu, et 15A en pointe. En mettant 20 éléments en parallèle, le pack peut fournir 90A en continu et 300A en pointe ! C’est bien mieux que les anciennes batteries au plomb !

Assemblage à blanc des éléments

Assemblage à blanc des éléments

Un cable de 25mm² est soudé de chaque côté afin de faire la liaison électrique

Un câble de 25mm² est soudé de chaque côté afin d'assurer la liaison électrique entre les éléments

Une telle batterie a une tension nominale de 3,6V et une capacité de 30Ah.

Ces batteries au lithium sont 2 fois plus légères et 2 fois moins encombrantes que les anciennes batteries au plomb.

Il me faut 14 packs identiques à celui là. Maintenant, au travail !

Les batteries sont prêtes, il faut à présent les loger dans une boite.

J’ai confectionné une boite sur mesure en plexiglass, afin de les tenir ensemble, et aussi de pouvoir montrer au public la technologie utilisé.

La boîte en cours de construction

La boîte en cours de construction

La boite terminé

La boite terminé

Les éléments sont calés avec de la mousse afin d'amortir les éventuels chocs et de laisser une circulation d'air frais

Les éléments sont calés avec de la mousse afin d'amortir les éventuels chocs et de laisser une circulation d'air frais

Ce pack ainsi assemblé fait 32,8V en pleine charge et a une capacité de 30Ah !

3ème étape : l’installation sur la moto

Ce pack vient se loger en lieu et place d’une batterie au plomb.

Le nouveau pack installé

Le nouveau pack installé

Le pack équipé des connecteurs de puissance et d'équilibrage

Le pack équipé des connecteurs de puissance et d'équilibrage

DSCF4160

On voit sur cette photo toute la place encore disponible ! Un pack de 6 éléments est caché sous le réservoir

On voit sur cette photo toute la place encore disponible ! Un pack de 6 éléments est caché sous le réservoir

Dernière étape : l’essai sur route

Premièrement, la moto est plus légère (120kg au lieu de 140kg) ça se ressent au niveau de la maniabilité qui en est améliorée.

Sur la route, la différence est flagrante ! L’accélération est vraiment impressionnante entre 30 et 70 km/h. Les batteries sont volontaires et n’hésitent pas à fournir le courant sollicité par le moteur.

La vitesse de pointe a également augmenté (80km/h mesuré).

Niveau autonomie, elle a triplé ! Avant je parvenais à peine à faire 10km avec les batteries plomb, maintenant je parcours 30km !

Je suis vraiment très content des performances de ces batteries et je compte combler tout l’espace vide sur la moto par de nouvelles batteries pour avoir encore plus d’autonomie !

A suivre …

Share Button

11 réflexions au sujet de « Arrêt aux stands ! »

  1. tu n’as aucun système type dynamo sur ton moteur ? tu gagnerais en autonomie non ? au lieu de rajouter des batteries qui vont alourdir l’engin…

  2. Tu sais que le mouvement perpétuel n’éxiste pas… Si je met une dynamo, il faudra lui fournir de l’énergie, et plus qu’elle ne pourra en restituer. Cette dynamo serait un inconvénient.
    Par contre, pour ne pas gaspiller l’énergie lors des freinages, là c’est le moteur qui est entrainé par la moto et qui recharge les batteries.

  3. C’est vraiment mieux que les batteries au plomb c’est sur ^^
    Et tu mets longtemps à la recharger?

  4. Quand les batteries sont vides, ça prends 3h pour les recharger complètement. Je pourrais faire mieux mais il faut que je trouve un chargeur plus puissant.

  5. *attention*, le circuit de contrôle que tu dégages sur les batteries de récup’ n’est pas là pour faire joli ; il est *impératif* de surveiller les tensions individuelles de chacune des cellules avec une carte type Battery Monitoring System pour éviter la catastrophe.

    Plus d’infos par exemple ici :
    http://www.mpoweruk.com/bms.htm

    Autre point: c’est aussi une très mauvaise idée de souder directement sur les cellules à l’étain, cela comporte pas mal de risques. Il faut faire de la soudure par point pour assembler les packs.

    Sinon, l’idée de récupérer des cellules comme ca est bonne ; comment est-ce que tu as réussi à convaincre un fabricant de te refiler leurs stocks défectueux ? Il t’en reste en rab’ ? 😉

  6. Non, pas besoin de BMS avec ces batteries ! D’ailleurs dans les packs d’origine, ce n’est pas la tension qui est surveillée, mais uniquement le courant et la température.
    Ces éléments sont ultra robustes, il n’explosent pas ou ne brulent pas. Il faut juste surveiller de très près leur température (<50°C).
    Le variateur de la moto se coupe quand la tension totale des batteries descend sous un certain seuil. Par précaution, j'équilibre les batteries toutes les 20 recharges, mais il n'y a jamais de déséquilibre flagrant entre elles.

    Pour la soudure par point, j'y ai pensé, mais cela reste en dehors de mes moyens d'étudiants. Et puis, la fiabilité n'est pas au rendez vous. Bon nombre des batteries que je récupère sont mortes, à cause justement de soudures par point qui se cisaillent avec les vibrations !

  7. Bonsoir ,
    Je viens de démonter mon premier pack accu Makita 18V 3.0AH Lithium-ion [SE US 18650V T V112WQJ27D] les mémes que les votre.
    J’aurais voulu savoir comment vous les avez chargés. Je possède un chargeur Graupner Ultimat 16 qui charge LIPO LIFE LILO et autre .De quel type de batterie son ses packs LIPO ou LIFE ??
    Quel type de moteur avez prie pour votre moto?J’aimerai avoir le sponsorise que vous !!!!!!
    Merci
    Eric

  8. Ces batteries sont de type Li Ion, leur tension nominale est de 3,7 V et la tension maximum de charge est 4,1 V. Il est recommandé de ne pas descendre sous 3 V lors de leur utilisation.
    Le moteur monté sur ma moto est un Agni 95R.

  9. Bonjour
    Merci pour votre rapidité à répondre à mes questions.
    Pour chargé ces batteries Li Ion que sélectionnez-vous comme type de batterie sur votre chargeur Hyperion mode LIPO ou mode LIFE avec une tension maximale de charge de 4.1 V.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *