Upgrade batteries

J’ai récemment décidé de ressortir la moto du garage et d’ajouter quelques packs de batteries supplémentaires.
En effet, j’avais encore quelques éléments qui attendaient sagement dans un placard et la disposition de la batterie actuelle inférieure ne me convenait plus (batterie difficile à assembler et peu montage peu fiable).

J’ai bien étudié l’espace disponible dans la partie basse de la moto, entre le moteur, le cadre et le support de batterie.
J’ai modélisé les volumes disponibles avec un logiciel de CAO afin de déterminer le nombre de cellules maxi que je pouvais intégrer dans cet espace.
Pour info, le précédent assemblage contenait 6 packs de 40 éléments en parallèle. J’avais fais une boite en plexiglas découpé et plié à la main mais le résultat ne me satisfaisait pas :

support batterie inférieur

support batterie inférieur


P1090139
On peut voir que l’assemblage n’est pas très professionnel, les batteries sont empilées et séparées par des morceaux de mousse, et elles touchent parfois le moteur lors de chocs ou vibrations !
J’ai donc tout démonté et repensé la conception de cette partie.
J’ai commencé par modéliser un pack de 40 cellules parallèles :

Pour la partie inférieure, j’ai disposé les cellules en forme de trapèze afin de mieux épouser la forme du carénage :
en V

J’ai ensuite disposé mes packs pour maximiser le remplissage en fonction de l’espace disponible dans la moto. J’ai conçu une boite en plexiglas pour maintenir tout ce petit monde :

Je peux donc maintenant loger 8 packs de 40 cellules en parallèles.

La boite utilise essentiellement du plexi de 3 mm et 6 mm pour les parties les plus sollicités.
Les assemblages sont fait grâce à des découpes en créneaux (de 30 mm) qui reprennent les efforts longitudinaux. Des vis à tête fraisée M3 x 16 maintiennent l’assemblage vis-à-vis des efforts de traction :

Les pièces ont été découpées à l’aide d’une machine de découpe par laser de 60 W.
La précision des assemblages est de l’ordre de 0,2 mm.
La machine en action

Share Button

Informations techniques

La moto a bien évoluée depuis le commencement de l’aventure en 2009.
Il est parfois difficile de s’y retrouver entre les différents articles, je vais tenter d’y remédier de ce pas.

Il y a eu plusieurs versions de la moto, notamment en terme de moteur, variateur et batterie.

  • En 2009, la moto fut équipé d’un moteur DC Etek Briggs & Stratton, de 4 batteries au plomb automobile et un variateur Sevcon Millipak 4Q. La puissance est de 6cv en continu, l’autonomie très limitée (10 km).
  • En 2010, la moto troque ses vielles batteries au plomb contre des accus lithium ion fournis par mon sponsor Makita. La moto est transformée ! Elle devient très légère et vive, la puissance atteint 15cv en pointe et l’autonomie passe à 30 km.
  • En 2011, j’ai l’opportunité d’acquérir un moteur Agni 95R. J’en profite pour doubler la quantité de batteries installée à bord de la moto. La puissance max passe à 20cv, l’autonomie devient respectable avec 60km en cycle mixte.
  • En 2012, ultime modification, c’est le variateur de vitesse qui est remplacé. J’opte pour un nouveau modèle de chez Alltrax, le SPM72400. Bénéfice : le courant maxi passe à 400A, la tension admissible est de 72V. La puissance est de 30cv, la vitesse de la moto atteint les 100 km/h.

Voici un petit tableau synthétisant ces informations :

140 km/h
Photo DSCF3555 DSCF4162 P1090140r DSCF4558
MZE2009 MZE2010 MZE2011 MZE2012 MZE2014 ?
Moteur Etek Etek Agni 95R Agni 95R Agni 95R
Batterie Plomb 48V Li-Ion 50,4V – 30Ah Li-Ion 50,4V – 60Ah Li-Ion 50,4V – 60Ah Li-Ion 72V – 60Ah
Variateur Millipak 4Q 330A Millipak 4Q 330A Millipak 4Q 330A Alltrax SPM 400A Alltrax SPM 400A
Puissance max 8cv 15cv 20cv 30cv 39cv
Vitesse max 60 km/h 80 km/h 100 km/h 100 km/h
Autonomie 10km 30km 60km 60km 60km
Poids 140kg 120kg 140kg 140kg 150kg
Share Button